Facebook Twitter Flickr

Pile ou face

Quatre couples. Ils forment un cercle, sont de différentes nationalités et habitent les grandes métropoles du monde. Ils sont beaux, soit peintre de renom, soit mannequin en vogue, soit vedette de la chanson, ou autre… Quand leur profession les oblige à se déplacer vers une ville où vit un des couples du cercle, ils partagent non seulement leur appartement, mais aussi l’un ou l’autre des conjoints, suivant le cas. Tous les ans, c’est un rite, ils se retrouvent tous pour des vacances de deux à trois semaines chez l’un des couples. Cette année, ils se rencontrent au Québec, dans une villa des Laurentides, près d’un lac, loin de toute civilisation.

Synopsis intégral
L’un d’eux, Francesco, mauvais coucheur, a été évincé de la communauté depuis quelque temps. Après avoir fait amende honorable aux autres membres—la promesse d’un « trésor » de choix—on lui permet de réintégrer le groupe pour le congrès annuel. Son « trésor »? Une ravissante fille que les autres ne connaissent pas. Intrigué, le groupe se rend à l’aéroport de Dorval et attend impatiemment l’arrivée de Francesco et de sa nouvelle conquête. En vain. Un télex les avise que Francesco ne viendra pas, mais qu’il leur souhaite un congrès fécond.

Tout en maudissant une dernière fois Francesco, ils partent pour les Laurentides. Le congrès se déroule dans la sérénité jusqu’à ce qu’un événement imprévu vienne perturber leur existence hédoniste. La belle Stéphanie, le « trésor » de Francesco, arrive… toute seule. Anxieux de la voir s’intégrer dans leur « partage », ils l’informent de leur façon—pour le moins libérale—de penser. Stéphanie est tout à fait d’accord, insistant sur le fait qu’elle aussi croit à la liberté de choisir. Les hommes du groupe rivalisent entre eux pour savoir qui sera le premier à initier la nouvelle venue.

Entre-temps, leurs partenaires se sentent abandonnées, frustrées par le manque d’attention des hommes qui se donnent toutes les peines du monde pour séduire Stéphanie. Cette dernière parvient à les mettre tous en échec un par un d’une façon tout à fait désarmante. La compétition devient de plus en plus serrée, chaque homme pensant que Stéphanie se garde pour lui exclusivement. Le groupe se désintègre lentement à cause de Stéphanie, mais Gunther le chef du groupe, unit leurs âmes dans une orgie finale.

Genre
Comédie érotique
Année
1971
Devi
400,000
Vedettes
Nathalie Naubert, Jean Coutu, Diane Arcand
Réalisateur
Roger Fournier
Scénariste
Gérald Tassé
Directeur de la photographie
René Verzier
Monteur
Jean Lafleur
Musique
Stéphane Venne
Durée originale
94 Minutes
Classement
18+
DANS LES COULISSES
Cette page peut contenir du contenu explicite qui est inapproprié ou offensant pour certains utilisateurs. Vous devez avoir plus de dix-huit (18) ans ou l'âge de la majorité dans votre juridiction pour accéder au contenu. L'utilisation du site web et l'accès au contenu est entièrement à vos propres risques. Les œuvres et contenu de ce site sont assujettis aux droits d'auteur et ne peuvent être utilisés sauf avec le consentement exprès et écrit de J.V.J. Productions Ltée.

Photo

René Verzier sur le plateau, à Montréal, coin de Union et Ste-Catherine

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Alfred Pariser avec ses copines à la conférence de la presse

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

COMMENTAIRES

FAITES PART DE VOS COMMENTAIRES